Costus indien (ou marin) : Guide complet

Le costus indien, aussi appelé le costus marin ou “Qist Al Hindi” en arabe, est une plante originaire d’Asie. Particulièrement présente en Inde, elle pousse à de hautes altitudes comprises entre 2000 et 5000 mètres. Elle est cultivée pour ses propriétés médicinales et son usage est très répandu au Moyen-Orient et en Asie.

Il se trouve sur le marché sous différentes formes : en poudre, sous sa forme originelle et brute mais aussi en huile. On trouve de plus en plus de produits à base de costus indien, dont les crèmes et produits cosmétiques.

Qu’est-ce que le costus indien ?

Toute plante a un nom botanique qui lui est attribué afin d’avoir un nom commun international et de pouvoir la retrouver plus facilement. Ainsi, pour le cas présent, le costus indien porte le nom botanique de Saussurea costus.

Le costus marin est surtout utilisé pour ses propriétés médicinales exceptionnelles. Des dizaines de maladies ont été soignées par l’utilisation de cette plante et de nombreux cas cliniques ont attestés des résultats précédemment constatés depuis des milliers d’années.

Le costus indien ressemble à un bout de bois lors de sa commercialisation. Sa poudre est marron mais est à la base une petite plante qui mesure entre 1 à 2 mètres de haut. Ses feuilles sont irrégulièrement dentées et sa fleur est d’une forme atypique pour une couleur de violet à noir.

Son utilisation est encore trop peu répandue en Europe mais tend à pénétrer le marché ces dernières années. Le fameux “Qist Al Hindi” est très réputé au sein de la communauté musulmane par le fait qu’il soit cité dans de nombreux hadiths (tradition prophétique musulmane, voir section “Hadiths”).

Origine du costus

Le costus indien, comme dit précédemment, est originaire d’Asie et plus précisément : Inde, Pakistan et Cachemire. Ces dernières années ont vu la plante se développer dans des régions voisines, mais rien d’encore significatif pour être inscrit ici.

Le costus indien est utilisé depuis des milliers d’années, bien avant que l’industrie pharmaceutique ne prenne le contrôle du marché de la santé. Il permettait de soigner un nombre impressionnant de maladies. C’est à savoir et à propager, mais les remèdes à toutes les maladies se trouvent bien dans la nature.

La manière de consommer diffère selon les cultures. Dans tous les cas, c’est en Asie que ce produit est très réputé et utilisé. Cela s’explique notamment par le fait que la plante pousse en Asie, mais également par le fait qu’elle fait parti des fondements de la médecine chinoise. En Chine, cette plante est donc une référence.

Comment l’utiliser ?

L’utilisation du costus indien et sa consommation est surtout faîtes quand il est sous forme de poudre. Il est surtout commercialisé sous cette forme car plus facile d’utilisation. Vous pourrez l’utiliser en externe et en interne, à adapter en fonction de ce que vous souhaitez soigner.

Utilisation interne

  • Pour traiter les maladies respiratoires, celles de la gorge, la fièvre ou encore la tuberculose; il suffit d’inspirer une petite quantité de costus marin en poudre.
  • Pour traiter la sorcellerie, mélangez le costus indien à de l’huile d’olive et insérez la solution dans un spray nasal. Vous pourrez ainsi en profiter plus facilement par injection nasale.
  • Pour traiter les maux liés aux ovaires, aux urines, aux reins, au foie et aux autres maux : Ajoutez votre costus en poudre dans un verre d’eau classique à température ambiante. Consommer à jeun et hors périodes de menstrues.

Utilisation externe (locale)

  • Pour tous les massages et fabriquer votre propre crème de costus indien, mélangez votre costus indien à de l’huile d’olive. Laisser reposer pendant 15 jours le mélange en mélangeant quotidiennement. Le dosage de votre solution dépend de la texture que vous souhaitez obtenir.
  • Vous pouvez faire un pansement pour soigner blessures et brûlures en mélangeant miel, eau et costus marin. Laissez aussi reposer pendant plusieurs jours. Préparez la solution en avance pour l’avoir sous la main en cas de besoin.
  • Pour éliminer champignons et bactéries situées sur votre peau, rien de mieux qu’un bain avec une dose de costus indien pour traiter efficacement. Pensez à vous rincer après le bain.

Vous l’aurez compris, en vous fournissant de la poudre de costus indien vous pourrez confectionner chez vous vos propres remèdes naturels et les adapter à vos maux. Nous vous conseillons dans tous les cas de les fabriquer à l’avance et de les conserver à des endroits secs et à l’abri de l’humidité.

Les bienfaits du costus indien

Voici une liste non-exhaustive de bienfaits dont vous pourrez profiter en consommant le costus marin. Et ce, peu importe sous la forme dans laquelle vous le consommerez

1er bienfait : Lutter contre la sorcellerie

La sorcellerie, ou maladie occulte, est un problème qui touche énormément. C’est un soucis bien réel qui mérite toute notre attention et qui doit être soigné. Utiliser le costus indien est une bonne cause pour la faire disparaître.

2ème bienfait : Aide à éliminer les faiblesses sexuelles

Le problèmes d’érection et de libido entraînent d’autres soucis. Il est très important de prendre ce sujet au sérieux et de ne pas en faire un tabou. En consommant du costus indien, vous pourrez soigner ce problème et retrouver des performances satisfaisantes.

3ème bienfait : Pour faire disparaître le thrombose

Le thrombose est une maladie pouvant entraîner d’autre maux encore plus graves. Il s’agit de caillots de sang qui se forment dans les vaisseaux sanguins. De ce fait, il les obstruent et empêchent le sang de circuler. Vous pourrez les détruire avec le costus marin.

4ème bienfait : Contre la migraine

Les migraines sont douloureuses d’autant plus qu’elles sont longues et impactent une grande partie du crâne. Ainsi, quand on en est atteint, notre seul objectif est de s’en débarrasser en restant au calme en s’isolant. Pour vous en débarrasser, le costus indien est particulièrement recommandé.

5ème bienfait : Pour lutter contre le cancer de la bouche

C’est la maladie du 21ème siècle et ses formes sont de plus en plus nombreuses. Bien que les traitements médicaux sont lourds et en plus très coûteux, des remèdes naturels comme le costus permettent de se soigner naturellement. Des cas de guérison ont été constatés en Arabie Saoudite.

6ème bienfait : Pour éliminer les maladies du reins

Les maladies du reins entraînes d’autres soucis contraignants. Il est impératif au moindre doute de consulter un médecin et de faire des analyses médicales adaptées. Ainsi, vous pourrez savoir que vous devez utiliser le costus pour vous soigner.

7ème bienfait : Contre les maladie du foie

Les maladies du foie peuvent être dues au sucre, à l’alcool, à l’obésité ou d’autres causes encore. Elles sont destructrices et mettent des barrières dans de nombreuses situations normales de nos vies. Soignez cela avec le costus marin.

8ème bienfait : Permet de faire disparaître l’asthme

L’asthme, selon sa forme, peut empêcher de dormir et nous entraîner dans des crises difficilement supportables. Il convient de traiter ce problème de santé soit avec le costus soit avec un miel d’euphorbe qui est adapté pour les asthmes allergiques.

9ème bienfait : Pour traiter les problèmes de tuberculose

La tuberculose a fait des ravages il y a de nombreuses années et est aujourd’hui moins commune. Cependant, elle touche encore certaines personnes et mérite des attentions particulières. Pour cela, consommez du Qyst Al Hindy pour soigner la tuberculose.

10ème bienfait : Pour faire disparaître les maladies urinaires

Les maladies urinaires peuvent être la conséquence d’un dysfonctionnement d’un autre organe. Dans tous les cas, si vous êtes touché par une maladie de ce type, vous pouvez utiliser ce produit pour vous en soigner. Avec de la patience, tout vient à point.

11ème bienfait : Pour traiter l’appareil digestif

Les troubles digestifs sont très nombreux et touchent énormément de personnes. Qu’il s’agisse de diarrhées, constipation ou d’autres troubles, vous pouvez consommer ce produit 100% naturel pour retrouver un transit normal.

12ème bienfait : Permet de lutter contre le diabète

Le diabète est la cause d’un taux de sucre trop élevé dans le sang. Ce dernier doit être régulé par une alimentation saine et en changeant nos habitudes quotidiennes. Se base sur l’index glycémique des produits est très important. Le costus va vous permettre de traiter ce problème.

13ème bienfait : Renforce le système immunitaire

Le système immunitaire nous permet d’être prêt à affronter les agressions extérieures. Ou plus précisément que notre organisme soit prêt à se défendre en cas d’attaques comme la venue de virus, de maladies. Le costus indien permet de le renforcer.

14ème bienfait : Pour lutter contre la pleurésie

La pleurésie se manifeste par de fortes douleurs au niveau du thorax et de la poitrine. C’est une inflammation de la membrane qui recouvre les poumons. Une maladie grave mais qui peut être traitée, par le costus notamment.

15ème bienfait : Aide à cicatriser les blessures et brûlures

À l’instar du miel, le costus indien est d’une grande aide pour combler et aider à la cicatrisation des blessures et des brûlures. Idéal pour faire disparaître les traces gênantes et les défauts esthétiques apparents.

16ème bienfait : Détruits les vers (vermifuge)

Les vers au sein de notre organisme peuvent être destructeurs. Si vous en êtes atteint, vous le remarquerez assez rapidement. Il existe de nombreux vers pouvant apparaître au sein de votre organisme. Prenez des doses de costus pour les éliminer.

17ème bienfait : Fait disparaître les taches de rousseur

Les tâches de rousseur ne sont en rien une maladie mais peuvent être mal vécues par certaines personnes. Cibles de moqueries à l’heure où l’apparence joue un rôle important au sein de nos sociétés, vous pouvez les masquer avec le costus indien.

18ème bienfait : Traite les problèmes d’ovaires

Les problèmes aux ovaires sont nombreux et peuvent être traités par le costus. À titre d’exemple, la stimulation de l’apparition des règles peut être encouragé par la consommation de ce produit 100% naturel.

19ème bienfait : Purifie et améliore la circulation sanguine

Le costus indien va vous permettre de traiter le débit et la qualité de votre circulation sanguine. Permet donc de traiter les maladies cardio-vasculaires aussi nombreuses qu’elles soient.

20ème bienfait : Faire disparaître les bactéries et champignons présents sur la peau

Les maux de l’épiderme et ses infections peuvent être très gênants. Il est possible de s’en débarrasser en utilisant régulièrement le costus.

Hadiths en Islam sur le Qust Al Hindi – قسط هندي

Voici une liste des hadiths les plus répandus et connus sur le costus indien et en langue Française. Bien qu’ils soient traduits, il s’agit d’une traduction du sens et rien ne remplace la consultation de ces ahadith en langue arabe.

Note : Comme personne n’est infaillible, si vous constatez une erreur dans les traductions, merci de nous en faire part.

Premier hadith : Selon Anas, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète Mohamed (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) a dit :

« Ne torturez pas vos enfants avec El-Ghamz et ayez recours au costus ».

Rapporté par El-Boukhari.

Deuxième hadith : D’après Djâber, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète Mohamed (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) a dit :

« N’importe quelle femme dont l’enfant souffre de Oudhra ou d’un mal de tête, n’a qu’à prendre un costus, le gratter avec de l’eau puis le lui fait priser ».

Raconté par Ahmed et As’hâb El-Sounane.

Troisième hadith : De même, ont raconté El-Cheikhanes de Djabêr que le Prophète Mohamed (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) s’est présenté chez A’aîcha (radiallahou anha) qui recevait un enfant souffrant d’un écoulement nasal.

Le Prophète (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) a dit :

« Qu’est ce que c’est ? ».

Alors, A’aîcha répondît: « C’est El-Oudhra ».

Le Prophète (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) dit : « Malheur à vous! Ne donnez pas la mort à vos enfants. N’importe quelle femme dont l’enfant souffre d’El-Oudhra ou d’un mal de tête, n’a qu’à prendre un costus indien, le gratter puis, le lui fait priser ».

Ainsi, A’aîcha (radiallahou anha) a exécuté et l’enfant a guéri.

Conférence sur le Costus Marin

11ème conférence mondiale des miracles scientifiques dans le Coran et la Sunna

Internvenant principal : Docteur Abdul-Jawad Al-Sawi

Maître de conférence :

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ

Nous remercions Allah pour tous ses bénéfices et également pour le fait d’être en bonne santé.

Nous allons continuer ce périple scientifique et cette session par l’aide d’Allah présidé par son excellence le docteur Mansour An Nousha. Il s’agit d’un professeur qui est notre compagnon dans nos études scientifiques depuis 40 ans.

Il nous accompagne alors qu’il occupait de nombreuses hautes fonctions comme celles de recteur de l’Institut médical, membre du Sénat et aussi directeur de L’université At Taiba et qui n’a pas arrêté de poursuivre ses ouvrages et pour nous partager l’ensemble des miracles découverts.

Je vous en prie Docteur.

Docteur :

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ

Le docteur poursuit avec l’allocution d’introduction

Je tiens à saluer tous les participants à cette session. Nous avons 3 intervenants à cette session. Avant de commencer je comptais remercier la Ligue Islamique […]

Nous allons commencer par l’intervention de Docteur Abd Al Jawad Mohammed As Sawi qui est professeur et est connu par tous le monde et travaille dans le comité international depuis 25 ans et est spécialiste pédiatre.

Il est également chercheur dans les miracles scientifiques et a beaucoup de publications à son actif, il est membre du Centre de la Médecine Légale. Il va donc nous parler du Costus Indien (Qist Al Hindi) qui est une plante médicinale, nous lui donnons la parole.

Docteur Abd Al Jawad Mohammed As Sawi :

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمٰنِ الرَّحِيْمِ

Le docteur poursuit avec l’allocution d’introduction et fait des douas

Notre conférence va commencer avec cette plante que nous appelons Al Qoust Al Hindi (Costus indien ou marin). C’est une plante qu’on ne trouve pas dans le golfe persique et qui a été mentionnée par le Prophète (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ).

Elle a des composantes non observables dans d’autres plantes. Beaucoup de point sont à aborder concernant cette plante. On commence par un hadith où le Prophète (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) dit qu’il faut consommer cette plante et qu’elle est un remède contre 7 maladies. Et il a aussi dit qu’on ne doit pas torturer nos enfants avec cette plante et leur donner. Et que la meilleure chose pour nous soigner à part la hijama est cette plante.

Elle permet de se soigner. C’est un remède pour la gorge, pour les inflammations sur les côtés gauches et droites, pour l’inflammation pulmonaire. Il y a deux parties dans cette plante : le costus indien qui est souvent trouvé en Inde dans l’Himalaya. La partie consommée de cette plante pour la guérison sont les restes de ses racines. Il y a aussi le maritime qui est l’autre partie de la plante.

De nombreuses recherches ont soulevées les caractéristiques de cette plante. Les scientifiques ont trouvés que les racines de cette plante permet de réduire le glucose dans le sang qui permet de réactiver le pancréa, ce qui améliore et permet d’éviter les maladies cardio-vasculaires. Cela permet de guérir la gorge et le nez en utilisation nasale en gouttes.

Beaucoup de scientifiques venant d’Asie et de pays musulmans ont étudiés et faits des recherches sur ce sujet. Il est bénéfique contre les inflammations; la grippe, la dépression, l’anxiété, les rhumatismes, nettoie la peau du corps des toxines et a beaucoup de capacités antibiotiques.

Le costus indien est vermifuge, il permet de soigner des cancers, des maux d’estomac, la digestion et certaines maladies épidomiales. Ces termes que nous avons mentionnés dans nos ouvrages parlent des résumés de certains projets islamiques qui étaient les premiers ouvrages à parler de ce sujet du Qost Al Hindi.

En cette année peu d’ouvrages existent sur cette plante, le comité a signé un accord avec l’Université du Roi Abd Al Aziz pour déterminer les objectifs de cette plante, ses caractéristiques, ses impacts directs et comment elle empêche le développement des virus dans le corps humaine et des cellules cancéreuses.

D’autres recherches sur la recherche du SIDA ont été faites dans l’Institut de médecine au Yémen et certaines études et recherches expérimentales ont été faites à l’Université de Mansoura en Egypte.

L’ensemble des études précédemment citées composent aujourd’hui l’étude que nous vous présentons actuellement.

Le premier point de nos recherches a été fait sur des souris expérimentales. Le virus de l’herpès a été traité, nous voyons sur l’image le virus après sa première injection et nous voyons ici ses cellules et constatons qu’elles ont été détruites après traitement. […] Nous avons vu que le virus a été détruit après l’injection du traitement à base de costus indien.

Nous voyons aussi que certaines cellules cancéreuses ont été guéries, comme nous pouvons le voir certaines souris étaient atteintes de cancers.

Nous voyons ici l’impact direct de cette plante sur le système respiratoire. Nous voyons que ces cellules qui n’ont pas profité de cette plante ont eu du mal à être détruites.

Nous voyons aussi des souris atteintes de leucémie et mortes après avoir contracté cette maladie, alors que les autres soumis au costus indien sont toujours en vie.

Nous avons donc vu l’impact direct de l’injection de cette plante. Ici nous voyons une cellule lymphatique avec la matière cancéreuse, comme la plante lui a permis de se séparer et de se débarrasser du problème. Nous avons injecté l’hydrogène et la substance, les cellules ne sont pas détruites avec l’injection de costus indien. Ce qui confirme que cette plante a un impact direct et qui permet d’agir concrètement sur les maladies cancéreuses.

A l’Institut de Médecine en Egypte, il a été effectué des analyses avec leur accord. Sur des personnes âgées ou très jeunes, il a été constaté des améliorations de leurs états après utilisation du remède. Des gonflements de foie et d’autres organes se sont stoppés. Vous voyez que la peau est tachée, et que cela a été amélioré également.

La fonctionnalité du foie s’est améliorée et le virus a été très largement réduit par le costus indien. Parmi les patients, des très jeunes enfants et nous voyons les explication des améliorations.

La dernière recherche sur les malades atteints de la maladie du SIDA. Nous avons donné aux malades cette injection de costus, le virus a disparu complètement de 10 personnes. L’immunité de ces gens s’est renforcée. Par l’analyse du sang nous avons vu qu’il y a une belle évolution.

Observez la progression dans les recherches permettant de combattre un certains nombre de virus. Nous avons pour cela utilisé des souris expérimentales pour traiter un certains nombre de virus, Ce qui permet d’éviter la toxicité des cellules, le costus peut être utilisé en prévention. Ce qui peut être une conclusion à la suite de l’observation de plusieurs malades. Et ceci, sur le foie et dans tous les autres organes.

Le HIV a disparu, le remède qui a réussi au traitement de plusieurs malades. Le nombre de malades du SIDA est passé de 0 à 10 et les analyses sanguines prouvent que c’est par l’utilisation de ce remède (costus marin).

Nous terminons avec la phrase du Prophète (صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) qui a dit que le costus peut guérir d’autres maladies comme les inflammations de la gorge, le poumon et l’oesophage. Tout cela nous permet de dire que la plante du costus permet de soigner les maladies de l’oesophage, de la gorge et ce qui est mentionné dans la sounna via les ahadith.

D’autres recherches sont prêtes à être publiées pour prouver ces effets bénéfiques. Cela permet au peuple de faire des économies en se soignant naturellement via le costus. […]

Les recherches scientifiques ont prouvées que cette plante est riche en antioxydant, ce qui permet de soigner les maladies chroniques, ou les maladies du cancer, et contribuer à cette guérison. Réduit le cholestérol, le triglycéride, réduit le taux de glucose dans le sang et organise la distribution des hormones. Cela améliore la fertilité de la femme.

Une autre substance peut être utilisée pour soigner le foetus, l’embryon. Ceci améliore la fertilité de la femme. Ces résultats sont présents dans des recherches et nous souhaitons le meilleur afin que celles-ci soient bien interprétées afin que les gens bénéficient des recherches des autres.

Ainsi les pauvres pourront bénéficier des recherches des riches et des remèdes nécessaires à beaucoup de maladies.

Douas de clôtures de la conférence.