Costus indien : Effets secondaires

Effets secondaires et sécurité

Le costus indien et son huile n’est pas dangeureuse pour la plupart des gens lorsqu’elle est prise par la bouche en quantités que l’on trouve dans les aliments. La racine du costus également pour la plupart des gens lorsqu’elle est prise par la bouche, de façon appropriée en respectant les doses maximales.

Cependant, le costus contient souvent un contaminant appelé acide aristolochique. L’acide aristolochique endommage les reins et provoque le cancer. Les produits Costus qui contiennent de l’acide aristolochique ne sont pas sûr. N’utilisez pas de préparation de costus à moins que les tests de laboratoire ne prouvent qu’elle est exempte d’acide aristolochique. En vertu de la loi, la Food and Drug Administration (FDA) aux USA peut confisquer tout produit végétal qui, selon elle, contient de l’acide aristolochique. Le produit ne sera pas libéré tant que le fabricant n’aura pas prouvé qu’il est exempt d’acide aristolochique.

Précautions spéciales et mises en garde

Grossesse et allaitement : Il n’y a pas assez d’informations fiables sur l’innocuité de la prise de costus si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.

Allergie à l’herbe à poux et aux plantes apparentées : Le costus peut provoquer une réaction allergique chez les personnes allergiques à la famille des astéracées/composites. Les membres de cette famille comprennent l’herbe à poux, les chrysanthèmes, les soucis, les marguerites et bien d’autres. Si vous souffrez d’allergies, assurez-vous de vérifier auprès de votre professionnel de la santé avant de prendre le costus.

Saussurea lappa (le costus indien) est un aliment sûr lorsqu’il est utilisé comme supplément alimentaire. Les effets secondaires courants peuvent comprendre des étourdissements et des nausées.

Il fait partie de la famille des marguerites et peut causer des allergies chez les personnes allergiques à l’artichaut, à l’astre, à la bardane commune, au cosmos, aux chrysanthèmes, aux dahlias, aux marguerites, aux pissenlits, à la petite herbe, aux chardons et aux zinnias.

On ne sait pas si le Saussurea peut interagir avec d’autres médicaments ou suppléments. Pour éviter les interactions, informez votre médecin de tout médicament que vous prenez, qu’il s’agisse de médicaments sur ordonnance, en vente libre, à base de plantes médicinales ou à usage récréatif.